Languages

Immobilier de sante

Italie

Le secteur de l'immobilier de santé italien

Au sein de l’Union européenne, l’Italie occupe la deuxième place en termes d’espérance de vie à la naissance (83 ans, soit 2 ans au-dessus de la moyenne européenne), après l’Espagne. Plus de 23% des 60 millions d’habitants que compte l’Italie sont âgés de 65 ans ou plus. Ce pourcentage devrait dépasser les 27% en 2030.

La capacité d’accueil en maison de retraite en Italie est l’une des plus faibles d'Europe. Pour atteindre une capacité comparable à celle de la plupart des autres pays d’Europe de l’ouest, l'Italie devra doubler sa capacité actuelle, ce qui devrait représenter environ 400.000 lits supplémentaires en maison de retraite. Le secteur privé représente 20% des lits italiens et devrait connaître une croissance importante au cours des prochaines années.

Le secteur italien des maisons de retraite est un marché très réglementé. Bien que le système varie selon les régions, la Lombardie et la Vénétie exigent une accréditation pour que les opérateurs puissent fournir des soins subventionnés. Les autorités fédérales et régionales utilisent les accréditations pour organiser la répartition de la capacité en lits en fonction des besoins régionaux.

En mai 2021, Cofinimmo a fait son entrée en Italie en investissant dans deux fonds détenant six maisons de repos et de soins dans le nord de l’Italie.

Les sites sont tous situés dans le nord de l’Italie (cinq en Lombardie, un en Vénétie). La Lombardie a une population de 10 millions de personnes, ce qui équivaut à environ un sixième de la population italienne. Plus d’un cinquième du PIB de l’Italie est produit dans la région, faisant de celle-ci la région la plus peuplée, la plus riche et la plus productive du pays. Selon ces mêmes critères, elle fait également partie du haut du classement européen. La Vénétie est la huitième plus grande région d’Italie. Son PIB par habitant est supérieur de 14 % à la moyenne italienne et de 9 % à la moyenne européenne. Les sites représentent ensemble 1.127 lits et une superficie totale d’environ 65.000 m2. L’un des sites dispose également d’une unité de dialyse de 16 lits.